Introduction au Vedanta

[enseignement de Swami Shraddhananda Giri   -  lignée spirituelle de Sankaracarya]

Image : Danse de Shiva
Définition du terme Vedanta

   Présentation   

Ce site présente un enseignement basé sur la connaissance juste de soi-même et de la vie. Il a pour but principal d'aider à éliminer de l'esprit tout ce qui empêche de prendre des responsabilités dans le respect de soi et d'autrui.

Les enseignements du Vedanta sont en harmonie avec les résultats obtenus par les investigations scientifiques relatives au monde extérieur. Les conclusions de la philosophie vedantique découlent d'une analyse rigoureuse et cohérente de soi-même et de la vie.

La philosophie védantique n'est liée à aucune croyance sous forme d'idées reçues. Toutes les réalités principielles mentionnées dans les traités de métaphysiques sont reconnaissables grâce à nos observations méticuleuses, à notre intérêt réel pour le dévoilement de la conscience et au développement de la qualité de notre concentration mentale.

L'analyse de chaque expérience que nous faisons dans le monde empirique - joie, souffrance … - peut nous conduire à la découverte de notre essence, car cette essence, la Conscience, se manifeste à travers tous nos sentiments, tous nos états mentaux.

La voie spirituelle n'est ni ésotérique ni mystérieuse, elle relève du bon sens, de la connaissance juste et de l'action juste, dont la source intarissable est la claire conscience.

La connaissance des réalités principielles qui constituent tout être vivant est suffisante pour découvrir fondamentalement l'être humain et pour le libérer des souffrances issues de son ignorance. On n'a pas besoin de faire appel à des dogmes religieux ou autres.

Pour entreprendre une recherche spirituelle sérieuse il faut avoir une idée de ce qui compose un être accompli. C'est la raison pour laquelle le Vedanta donne des enseignements relatifs aux réalités principielles qui forment l'être humain, sans perdre de vue la pratique essentielle de dévoilement de la conscience.

Science de la conscience :

   - découverte des valeurs essentielles de la vie
   - aptitude à prendre des responsabilités
   - respect, équité, fraternité, compassion …
   - supression des empreintes mentales parasites
   - découverte de la paix et de la joie.

Connaissance du Soi

Le sujet principal du Vedanta est Brahman, la Conscience pure (le Soi réel de l'individu). Pourquoi ce sujet doit-il être étudié et médité en priorité ? Parce que toutes les expériences faites par le corps, les sens et le mental concernent la Conscience révélatrice, le Soi révélateur, c'est-à-dire "Soi-même". Mais, est-il bien nécessaire de connaître ce "Soi-même" ? La connaissance du Soi ne nous est-elle pas déjà acquise ? Pourquoi s'interroger sur la nature réelle du Soi ?

Nous avons l'impression d'avoir une connaissance réelle de soi-même mais ce pressentiment déguisé en quasi certitude est la base principale des diverses pathologies spirituelles des êtres humains.

Pour expliquer ces pathologies les spécialistes soulignent généralement les déficiences individuelles innées ou acquises, les déséquilibres physiques et neuropsychologiques, et les problèmes relationnels qui en résultent. Ce n'est pas faux mais d'un point de vue plus subtil nous ne pouvons passer sous silence le facteur causal principal : l'ignorance, ou la méconnaissance, de l'essence réelle de soi-même (ego) et de tout être.

La survalorisation ou la dévalorisation de notre ego 'terrestre' (plus ou moins valide ou invalide) - l'attachement excessif à cet ego et la peur de le perdre - résultent d'une fausse identification de soi avec des apparences physiques et mentales relatives. En nous identifiant exclusivement aux formes apparentes d'un corps, d'un mental, d'un ego, nous vivons sur la base de cette identité limitée, instable, fragile et insatisfaisante, fondée sur une connaissance de Soi incomplète ou erronée.

Bien sûr, une prévention absolue des perturbations individuelles ou sociales n'est pas matériellement réalisable. Nous n'avons pas non plus de responsabilité personnelle envers tous les phénomènes et événements perturbateurs. Mais la prévention et l'évitement des souffrances qui dépendent d'une connaissance étriquée, confuse ou erronée sont à notre portée si nous prenons la responsabilité décisive d'éliminer de notre esprit les 'voiles d'ignorance' qui font obstacle à la clarté et à la plénitude de Soi.

En bref, le Vedanta nous enseigne que la Conscience réelle - le Soi révélateur - est connu illusoirement sous forme d'une conscience limitée et fragile, l'ego apparent. Cette fausse connaissance produit une séparation entre l'être apparent et l'Etre réel. La découverte de l'Etre réel élimine les voiles d'ignorance qui masquent la Conscience pure - le Soi réel - inséparable de l'Harmonie, de l'Amour, de la Joie.